Symbolique mois de juin !

Sauf imprévu – croisons alors le doigt pour éviter l’imprévu – la nouvelle République Démocratique va naître le 30 juin 2015 avec ses 26 provinces que sont, selon l’article 2 de la Constitution, le Bas-Uele, l’Equateur, le Haut-Lomami, le Haut-Katanga, le Haut-Uele, l’Ituri, le Kasaï, le Kasaï Oriental, le Kongo central, le Kwango, le Kwilu, le Lomami, le Lualaba, le Kasaï Central, le Mai-Ndombe, le Maniema, la Mongala, me Nord-Kivu, me Nord-Ubangi, le Sankuru, le Sud-Kivu, le Sud-Ubangi, le Tanganyika, la Tshopo et la Tshuapa, outre Kinshasa bien entendu.

Approuvée au référendum constitutionnel de décembre 2005, la décentralisation voulue par le souverain primaire, entendez la population, est évoquée dans tous les discours sur l’état de la Nation prononcés par le Président de la République depuis la première mandature, si bien que l’Accord-cadre d’Addis-Abeba pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo et la région des Grands Lacs en a fait le troisième point de l’engagement pris par la RDC.

En effet, il est demandé au Gouvernement congolais d’»Effectuer des progrès en ce qui concerne la décentralisation».

Sur ces entrefaites, les forces politiques qui réclament l’application dudit accord en remettent paradoxalement l’une de ses recommandations principales.

Qu’à cela ne tienne !

Au nom de la Constitution et des prérogatives conférées aux Institutions de la République, le Congo se réveillera le 30 juin 2015 avec une nouvelle configuration.

Média alors déterminé à accompagner l’avènement de la Nouvelle République Démocratique du Congo, le journal «La Nouvelle République» fait le choix délibéré de paraître justement en ce mois de juin 2015 pour se déterminer par rapport à ses ambitions.

Dans cet ordre d’idées, dans l’édition inaugurale qui sort des presses le 4 juin 2015 –  jour anniversaire de la naissance de l’Homme par qui le vieux rêve de la Conférence de Luluabourg (Kananga) de 1964, de la Conférence nationale souveraine de 1992 et du Dialogue intercongolais de 2002-2003 se réalise enfin – nous avons de bonnes raisons de Lui souhaiter «Bon anniversaire, M. le Président».

Le Raïs Joseph Kabila Kabange et sa soeur jumelle Jaynet Kabila Kyungu entrent  dans leur 44ème anniversaire d’existence ce jeudi 4 juin 2015.

En leur souhaitant bon anniversaire, «La Nouvelle République» consacre une dizaine de pages, dans cette édition, au «Dialogue républicain» dont les consultations se déroulent au Palais de la Nation depuis le 1er juin 2015.

De ce dialogue républicain est escompté l’avènement de «La Nouvelle République» dont l’acronyme «LNR» correspond à la Nouvelle République attendue le 30 juin 2015.

Nous venons alors pour assumer cette charge en ce mois de juin combien symbolique pour le pays et son Président.

Crysostome Tshibambe

Laisser un commentaire